OH MY BOOK #6

___

Sur le fond bleu criard de la couverture du numéro de décembre 2012,  un cactus en céramique verte entouré de deux oeufs blancs, on retrouve là, les attributs d’un paysage désertique, mais on est bien loin du décor de western. C’est sur ce ton que sont pensés et réalisés les TOILET PAPER magazines, objets visuels ambiguës, par Maurizio Cattelan et Pierpaolo Ferrari. Celui où les images en cachent d’autres et décuplent leur pouvoir sémantique. Conçu volontairement pour semer le doute, ces livres-objets sans texte posent questions. Livres d’artistes ou magazines de mode? Les codes s’emmêlent pour donner naissance à ces objets extravagants.

On y trouve des mises en scène aux couleurs acidulées déroutantes comme ce crapaud bien gras entre deux tranches de pain spécial burger. Des images séduisantes ou des atmosphères gênantes et désagréables, à l’image de cette double-page sur laquelle on voit en gros plan, un doigt se glisser sous une paupière fermée, comme une ode au surréalisme, clin d’oeil aux premières scènes du film Un Chien andalou (1928) de Luis Bunuel. Ces livres aux images excentriques provoquent habilement notre oeil. Ils manipulent aisément notre sensibilité avec délicatesse et trash attitude et ce n’est pas pour nous déplaire.

toilet-paper-magazine

toilet-paper-magazine

toilet-paper-magazine

toilet-paper-magazine

toilet-paper-magazine

toilet-paper-magazine

toilet-paper-magazine

regadb-toilet-paper


Vous trouverez d’autres numéros ici et . Enjoy!

 

Publicités