Les sculptures monumentales de Tony Cragg

Mercredi dernier, c’est sous un soleil rayonnant que j’ai fait un croché par la Galerie Thaddaeus Ropac à Pantin. Un crochet oui, car ce n’était pas prévu du tout. La curiosité de me retrouver  face aux sculptures monumentales de Tony Cragg et l’envie de m’envoler outre-Atlantique, pour voir la création made in Los Angeles – WASTELAND, New art from Los Angeles – était plus forte que le temps qui me filait entre les doigts.Petit retour en images sur une exposition qui m’a fait me sentir plus petite que jamais.


TONY CRAGG

tony-cragg-ropac-pantin

tony-cragg-ropac-pantin

tony-cragg-ropac-pantin

tony-cragg-ropac-pantin

regardb-ropc-pantin

tony-cragg-ropac-pantinÀ voir jusqu’au samedi 9 juillet 2016 à la Galerie Thaddaeus Ropac, Pantin


WASTELAND

NEW ART FROM LOS ANGELES

daniel-joseph-martinez-ropac-pantinDaniel Joseph Martinez, Death by water, 1968: Students at the Sorbonne University protest and riot, Paris. AGAINST STUPIDITY, 2015

wasteland-ropac-pantin

analia-saban- ropac-pantinAnalia Saban, Draped Marble (Fior di Pesco Apuano), 2015 – Draped Marble (Rosso Levanto), 2015

Brenna-youngblood-ropac-pantinBrenna Youngblood, Lawn of the Dead, 2013

À voir jusqu’au 17 juillet 2016 à la Galerie Thaddaeus Ropac, Pantin


Je vous recommande vivement de faire le détour, vous ne serez pas déçu! 😉

Publicités