Matyas Chochola – Magic, exotic, erotic – National Gallery, Prague

Passer le rideau de perles en plastique, arriver au coeur d’un espace qui parait hors du temps. Magic, exotic, erotic – est une installation immersive de Matyas Chochola, jeune artiste tchèque. Les pieds agrippent le sol couvert de rouleau bitume, un gros rap US semble sortir de nulle part et de partout à la fois. Vidéos, performances, sculptures, peintures, musique et mises en scène se mélangent aux matériaux brut et tas de gravats. Il se dégage une odeur de chantier, de poussière. Aux premières impressions, on ne sait pas trop quoi penser de cette surenchère de formes, d’icônes des années 90 et de codes underground. On se demande pourquoi ça marche, pourquoi ça nous touche.

Et puis il y a l’espace, de couleur noir du sol au plafond, qui nous fait perdre nos repères et nous plonge dans un chaos harmonieux et sauvagement organisé. Dans un renfoncement, parpaings et gravats côtoient une photographie en noir et blanc, un évier sur le sol et une barre de pole dance. De l’autre côté, la vidéo d’une danseuse qui tourne autour de cette même barre avec une désinvolture presque aguicheuse. Il faut contourner, entrer dans les mises en scènes. L’oeuvre se montre par touche, avec ces instants d’énergies, révélée par des projecteurs. Et c’est bien de cela dont il s’agit. D’énergie, de toute la force que le corps entreprend dans l’acte de la création. Les objets en sont imprégnés, ils gardent la trace des actions passées, évoquent les rituels et les corps transcendés. Toute l’installation est un jeu constant entre la présence du spectateur et l’absence de l’artiste. Il nous donne l’impression d’arriver dans un reste de moment qui est fini, un moment qui a été.

Dans cette pièce que l’on pourrait qualifier d’oeuvre d’art total, Matyas Chochola fait de nous l’acteur du théâtre de ses idées. Un théâtre où le spectateur devient le témoin d’une transformation. Ce moment où l’idée devient énergie, évoluant en force créatrice, derrière ce rideau de perles en plastique.


matyas-chochola

matyas-chochola-1

matyas-chochola-regardb

« plonger dans un chaos harmonieux et sauvagement organisé »

matyas-chochola-installation

matyas-chochola-2016

matyas-chochola-art


Matyas Chochola, Magic, exotic, erotic, 2016   Jindřich Chalupecky Award Final 2016

National Gallery in Prague, du 5 octobre 2016 au 8 janvier 2017.


Je crois que j’ai passé beaucoup de temps dans cette installation! C’est un de mes beaux souvenirs de Prague. 🙂 ENJOY ❤

Publicités