La pente des choses – Carte blanche à Modèle Puissance au POCTB – Orléans

La pente des choses, une exposition qui réunit Jean Philippe Bretin et Vanessa Dziuba, deux artistes du collectif Modèle Puissance. À la fois dessinateurs, graphistes et artistes, tous deux interrogent à travers leurs démarches respectives ces différentes disciplines.

Dans cette exposition présentée au POCTB, un ballet de lignes se joue de notre perception. Des formes abstraites dessinées et creusées, se révèlent par des contrastes de couleur dans les tableaux de Jean Philippe Bretin. Quand des éléments géométriques se dédoublent et se camouflent dans les profondeurs des aquarelles de Vanessa Dziuba. La couleur est ni trop clinquante, ni trop absente. Plus qu’un simple accessoire esthétique, ne serait-elle pas ce trait d’union qui lie les œuvres entre elles. Ce détail qui fait basculer une pratique vers une autre. Comme un principe qui permet ce va et vient subtil, ce glissement entre le graphisme et l’art contemporain. Les jeux de formats et de supports installent un déséquilibre qui vient de surcroit, brouiller les pistes. L’affiche publicitaire, tableaux, dessins, objets, magazines ou encore éditions viennent ponctuer l’espace comme de petites parenthèses, qui cohabitent et dialoguent créant un rythme agréable pour celui qui se laisserait entrainer vers la pente des choses.

http://www.modelepuissance.com


Du 19 janvier au 19 février 2017
La pente des choses, Jean-Philippe Bretin & Vanessa Dziuba, Carte blanche à Modèle puissance, Le Pays Où le Ciel est Toujours Bleu, 5 rue des Grands Champs à Orléans.

modèle-de-puissance-poctb

modèle-de-puissance-poctb

Jean-pholippe-bretin-poctb

modèle-piussance-poctb-orleans

modèle-de-puissance-poctb

img_1678

modèle-de-puissance-poctb

modèle-de-puissance-poctb

Publicités