Oréans: Le pays où le ciel est toujours bleu

Le pays où le ciel est toujours bleu, un nom qui résonne comme un conte de fée, mais il existe. C’est un lieu où il ne pleut jamais, un petit coin tranquille, un lieu où l’on rencontre oeuvres et artistes, où le saucisson et le houmous de vernissage sont même plutôt bons (je crois que je m’égare…). Vous l’aurez peut-être deviné, aujourd’hui je vous parle d’ un espace de création et de médiation de l’art contemporain au coeur d’Orléans. Pour sa rentrée, le POCTB (Pays où le ciel est toujours bleu,) a donné carte blanche au collectif d’artistes La couleuvre qui ont chacun invité un artiste à exposer son travail. Tous les travaux présentés questionnent le multiple. Le multiple se joue de la continuité d’une forme qui se propage dans le lieu (Julie Savoye, Éditions, 2015, et Dessin, 2015) la répétition d’un geste, qui vient multiplier un motif à l’infini (Britt Sprogis, Glyphes, 2015) ou encore dans le processus de création et de fabrication qui nous place face à des images et des objets qui semblent tout droit issus d’une autre dimension à l’esthétique « So internet »(Guillaume Ginet, Tool, 2015 , Oedipe, 2013 et Ex-voto, 2015).  Mues avec: Michèle Antoine, Émilie Duserre, Guillaume Ginet, Benjamin Hochart, Frédérique Lucien, Pierre Mabille, Claire Maugeais, Yannis Perez, Philippe Richard, Julie Savoie, Timoûthée Schelstraete, Britt Sprogis, Catherine Viollet.

Retour en image sur Mues, carte blanche à La couleuvre au Pays où le ciel est toujours bleu à voir jusqu’au 24 octobre 2015.


Orléans-art-contemporain

Claire-maugeais-artisteClaire Maugeais, Guangzhoou, 2015

emilie-duserre-artisteÉmilie Duserre, Soak 2.1, 2015,  Soak 2.2, 2015,  Soak (P), 2015, Soak(L) 2015. Au sol : PTHGR, 2015

julie-savoye-artisteJulie Savoye, Éditions, 2015 (10 ex.)

guillaume-gibet-artisteDe gauche à droite: Guillaume Ginet, Tool, 2015, Altaïr, 2015, Oedipe, 2013, Sans titre, 2015, Ex Voto, 2015 . Britt Sprogis, Sans titre, 2015, Glyphes, 2015.

guillaume-ginet-regardb-blogLe désormais incontournable « Selfie-artiste » avec Guillaume Ginet et comme le ciel est bleu mais qu’il fait frais c’est l’effet petite tête sur grosse écharpe 🙂

orléans-art-contemporain-POCTB

britt-sporgis-artisteBritt Sprogis, Sans titre, 2015 et Glyphes, 2015 (15ex.)

orléans-art-contemporain-POCTBLa soirée du vernissage au #POCTB.

Publicités