Andoni Maillard – Un point de vue – Ode à la culture populaire

Images de magazines pornos et oiseaux bleus brodés à la place du sexe, canevas aux paysages champêtres et autres sujets prisés des années 60, dans lesquels sont incrustés une bande de potes ambiance « ultra » ou encore gros tucks de mec viril. Bref… Cela pourrait ressembler à un pâle mélange d’images à la mode ou bien à une provocation de la part d’Andoni Maillard.Une provocation d’apparence seulement, car ses pièces vont bien au-delà de la représentation qui est en surface. Dans l’exposition Un point de vue, en ce moment à la Galerie ALB, il est surtout question de double registre, d’interroger et de renverser l’imagerie et les pratiques de la culture populaire.

C’est à travers les mediums de la broderie, point de croix, canevas ou encore du feutre qu’il fait entrer en collision des images sans réel contenu pour questionner leur portée symbolique. Le côté tape à l’œil et vulgaire des pages de magazines masculins est adoucit par l’intervention de l’artiste, à même la page, qui vient broder au point de croix un motif propre à ce loisir (L’oiseau bleu, 2016). Quant au détour de l’exposition on croise le chemin d’une vue de maison en bord mer, dont la sérénité est troublée par le fil jaune, orange et rouge du canevas qui vient dessiner un toit embrasé (Breizh, 2014). À qui s’adresse ses images dont les éléments sont figés par une technique lente et répétitive, aux nostalgiques des années 60 ou peut-être à nous, contemporain. Les œuvres d’Andoni Maillard c’est d’abord la rencontre physique, non sans humour, de la délicatesse et la virilité, du bucolique et du cru sans pour autant tomber dans le cliché, comme une ode plutôt subtile à l’art et la culture populaire.


andoni-maillard-albTruck, 2016, feutre et broderie sur papier, 117 x 270 cmandoni-maillard-détalDétail, Les Racailles à Barbizon, 2017

andoni-maillardVue de l’exposition, Un point de vue, Galerie ALB, ParisMinou, 29,7 x 21, 2016Minou-Minou, 2016, point de croix sur page de magazine, 21cm x 29,7cm.© courtesy galerie ALB Anouk le Bourdiec


Andoni Maillard, Un point de vue, du 11 mars au 18 avril, 2017 – Galerie ALB, Paris

 

Publicités